HISTARC N°10, décembre 2022

Les rites de naissance chez les anciens Égyptiens à l’Ancien, Moyen et Nouvel Empire (2700 -1085 av. J.C)

Dr. Phil. Mouhamadou Nissire Sarr, Maître de Conférences (CAMES), Université Cheikh Anta Diop Dakar-Sénégal, nissire61@yahoo.fr

Cédric Stéphane Mbah, doctorant, Université de Yaoundé I (Cameroun), mbahcedric6@gmail.com

Résumé
Cet article lance un regard rétrospectif sur les rites liés à la naissance en Afrique noire. Allant du culturalisme comme cadre théorique, son propos vise à renseigner sur la symbolique des rites de la naissance en Égypte antique pendant l’Ancien, Moyen et le Nouvel Empire. À ce postulat, l’hypothèse selon laquelle, les pratiques égyptiennes des rites de naissance ont été influencées par Maât, avec un impact socio-anthropologique, a été conforté tout au long de l’argumentaire. Il ressort que les mythes cosmogoniques et les conceptions funéraires rattachées à la magie et la religion égyptienne ancienne fondent les pratiques des rites de naissance. Au demeurant, l’article propose de considérer la naissance chez les anciens Égyptiens, comme un événement que l’on devait protéger par des pratiques magico-religieuses, parce qu’elle représentait le moment décisif où se cristallisaient la personnalité et le destin de l’individu.

Mots-clés : Naissance — divinités — Maât — Rites - Socio-cosmique.

Birth rites among the ancient Egyptians in the Old, Middle and New Kingdom (2700 -1085 BC)

Abstract
The purpose of this article is a retrospective look at the rites linked to birth in black Africa. Going from culturalism as a theoretical framework, its aim is to provide information on the symbolism of birth facts and gestures in ancient Egypt during the Ancient, Middle and New Kingdom. For it, the hypothesis according to which the Egyptian practices of birth rites have been influenced by Maât, with a socio-anthropological impact, has been confirmed throughout the argument. It appears that the cosmogonic myths and funerary conceptions strongly attached to magic and religion found the practices of birth rites. Moreover, the article proposes to consider the birth among the ancient Egyptians as an event that one had to protect by magico-religious practices, because it represented the decisive moment of the destiny of the new born.

Keywords: Birth – deities – Maat – Rites – Socio-cosmic.

Bibliographie

- ASSMANN Jan, 2010, Maat, Paris, Maison de Vie Editeur.
- BILONGO Barnabe, 1980, La Nomination Négro-africaine. Sociologie et Philosophie du Nom en Afrique noire, Yaoundé, CEPER.
- BOYANCE Pierre, 1951, « Le dieu cosmique », Revue des Études Grecques, tome 64, fascicule 299-301, Janvier-juin, p. 300-313.
- CAUVILLE Sylvie, 2011, L’offrande aux dieux dans le temple égyptien, Paris, Peeters Publisher.
- CAZENEUVE Jean, 1959, Rite et la condition, Paris, Gallimard.
- CHASSINAT Emile, 2009, Le mammisi d’Edfou, Le Caire, Imprimerie de l’institut française d’archéologie orientale, 74 pl. XV, p. 32.
- CORTEGGIANI Jean-Pierre, 2007, L’Égypte ancienne et ses dieux, Paris, éditions Fayard.
- DESROCHES-NOBLECOURT Christiane, 2004, Lorsque la nature parlait aux Égyptiens, Paris, Seuil.
- DUNAND Françoise et ZIVIE-COCHE Christiane, 2006, Dieux et les Hommes en Égypte -3000 av. J.-C, 395apr. J.-C, Paris, Cybèle.
- EL-SAYED Ramadan, 1980, « Les sept vaches célestes, leur taureau et les quatre gouvernails », Annonces de l’Institut archéologique allemand du Caire, no 36, p. 357-390.
- ESCHLIMANN Jean-Paul, 1980, Naître sur la terre africaine, Payot, Paris.
- GAHLIN Lucia et al., 2001, L’Égypte, dieux, mythes et religion : Un voyage dans le monde fascinant des mythes et de la religion de l’ancienne Égypte, Paris, EDDL.
- GALIMENT Henri, 1896, « Hérodote et les débuts du syncrétisme gréco-égyptien », Bulletins de la Société d’anthropologie de Paris, IVe Série, tome 7, p. 622-636.
- GOYON Jean-Claude, 1997, Rituels funéraires de l’ancienne Égypte, Paris, CERF.
- GUILHOU Nadine et PEYRE Janice, 2006, La mythologie égyptienne, Paris, Marabout.
- GUILMOT Max, 1966, « Les lettres aux morts dans l’Égypte ancienne, Revue d’Histoire des religions, no1, p. 1-27.
- GUILMOT Max, 1969, “La signification des métamorphoses du défunt en Égypte ancienne (d’après les ‘Textes des Sarcophages’ 2200 à 1800 av. J.-C)”. In Revue de l’histoire des religions, tome 175, n° 1, p. 5-16.
- HART George, 1986, A Dictionary of Egyptian Gods and Goddesses, London, Routledge & Kegan Paul Inc, London.
- HORNUNG Erik, 2007, Les Textes de l’au-delà dans l’Égypte ancienne, Paris, Edition du Rocher.
- HUGO Victor, 1868, Roméo et Juliette, Œuvres completes de Shekespeare, Paris, Pagnerre.
- JACQ Christian, 2010, La légende d’Isis et d’Osiris ou la victoire de l’amour sur la mort, Paris, Maison de Vie Editeur.
- KASPARIAN Burt, 2007, “La condition de l’enfant et du fils aîné dans l’Égypte ancienne”, in BOUINEAU Jacques (dir.), Enfant et romanité : Analyse comparée de la condition de l’enfant, Coll. Méditerranées.
- KOLLE Samuel, 2007, Naissance et paradoxe du discours anthropologique en Afrique, Paris, L’Harmattan.
- LEFEBVRE Gustave, 2003, Romans et contes égyptiens de l’époque pharaonique, Librairie d’Amérique et d’Orient.
- MANCINI Anna, 2012, Maât, la philosophie de la justice de l’ancienne Égypte, Paris, Buenos Books International.
- MARSHALL Amandine, 2015 Maternité et petite enfance, Paris, éditions du Rocher.
- MARTZOLFF Laetitia, 2014, “La pratique du rituel dans le temple égyptien”, Archimède : archéologie et histoireancienne, no 1, p. 21-31.
- MASPERO Gaston, 1879, Études égyptiennes, Paris, Éditions Imprimerie Nationale.
- MATHIEU Bernard. “Du conflit archaïque au mythe osirien, Droit et culture, no 71, 2016, URL : http://journals.openedition.org/droitculture/3749, consulté le 4 mars 2020.
- MEEKS Dimitri et FAVARD-MEEKS Christine, 1986, ‘Les dieux et démons zoomorphes de l’Ancienne Égypte et leurs territoires’, Les polythéismes, pour une anthropologie des sociétés anciennes et traditionnelles, Action thématique programmée, Carnoules ‘(1) Seth-De la savane au désert’, p. 5-51.
- MENU Bernadette, 2015, « Maât, ordre social et inégalités dans l’Égypte ancienne », Droit et cultures, no 69, [En ligne], URL : http://journals.openedition.org/droitcultures/3510, consulté le 08 août 2018.
- OBENGA, Théophile. 1997/1998, « Anthropologie pharaonique : Texte à l’appui », Ankh, no 6/7, p. 8-53.
- PIOT Jean-Christophe et al., 2017, Les Dieux de l’Égypte, Paris, De la Martinière jeunesse.
- POSENER Georges, 1970, « Sur l’attribution du nom à un enfant », Revue d’Egyptologie (RdE), no22, pp 204-205.
- POUTCHEU Fabrice, 2008, Les sacrifices magico-religieux chez le fe’efe’e de l’Ouest du Cameroun, Mémoire de Maitrise en Anthropologie, Université de Yaoundé 1
- REY Alain, 1992, La Terminologie, Noms et notions, 2e édition, Paris, PUF.
- RIVIERE Claude, 2003, « Dieux nourris, hommes vivifiés », Anthropos, no 98, pp 3-17.
- SACRISTE Jean-Bernard, 2001, Les champs d’Ialou, Fléac, Edition de l’Orme.
- SAUNERON Serge, 1959, « Croyances funéraires » in G. Posener (dir) Dictionnaire de la civilisation égyptienne, Paris, Fernand Hazan, p. 71-74.
- SCHULMAN Richard, 1985, « A Birth Scene from Memphis », JARCE, no 22, p. 97-103.
- SCHWENTZEL Christian, 2017, « Pourquoi l’Egyptienne Sekhmet, déesse lionne et femme féline, nous fascine autant », https://twitter.com/lemondefr/status/939530165927006208, consulté le 15 mai 2022.
- SPIESER Cathie, 2000, Les Noms du pharaon comme êtres autonomes au Nouvel Empire, Genève, Editions Universitaires de Fribourg.
- SPIESER Cathie, 2011, « Meskhenet et les sept Hathors en Égypte ancienne », Études de lettres no3/4 2011, [En ligne], URL : http://journals.openedition.org/edl/141 , consulté le 07 avril 2020.
- SPIESER Cathie, 2014, Être un enfant en Égypte ancienne, Monaco, Éditions du Rocher.
- TYLDESLEY Joyce, 1998, Les Femmes dans l’ancienne Égypte, les filles d’Isis, Monaco, Rocher.
- VANDERSLEYEN Claude, 1995, L’Égypte et la vallée du Nil : De la fin de l’Ancien Empire à la fin du Nouvel Empire, tome 2, Paris, PUF.
- VERCOUTTER Jean, 1946, L’Égypte ancienne, Paris, PUF.
- VOLOKHINE Youri, 2008, ‘Tristesse rituelle et lamentations funéraires en Égypte ancienne’, Revue de l’histoire des religions, no2, p. 163-197.
- WOMESSE Golbo, 2019, Anthroponymies et croyances magico-religieuses sous l’Ancien et le Nouvel Empire Kemet et chez les TuPur du Cameroun au XVIIe - XVIIIe siècle, Mémoire de Master II en Histoire, Université de Yaoundé 1.

accueil - LABARC - BULSAC - IRSH - Site Map
- Contacts - Mentions légales et crédits - conception et réalisation du site : Dr Martial Matoumba