HISTARC N°10, décembre 2022

La danse comme patrimoine identitaire et politique : une analyse sociohistorique à partir des Mafa au Nord-Cameroun (XVème-XXème Siècles)

David Maura, Chargé de cours en histoire, Université de Yaoundé I / Université de Maroua (Cameroun), mauradosso@hotmail.fr

Pauline Bava’a Haydamai,paulinebava@yahoo.fr

Résumé
Ce travail représente une nouvelle orientation sur l’histoire d’un peuple dont l’apport culturel est capital pour la reconstitution d’un passé d’une part et pour la promotion de la culture d’autre part. Il s’agit également d’une contribution à la réflexion sur un sujet qui met sur la sellette l’avenir de la culture à travers une de ses déclinaisons : la danse. Sur la base de plusieurs sources (orales, écrites, archivistiques) et d’une démarche socio-historique, ce travail fait un bilan à mi-parcours de la danse mafa, des origines à nos jours. Il s’intéresse à la question de sa longévité, de sa pérennité et de son dynamisme, dans un contexte marqué par de profondes mutations sociales au Cameroun. En effet, il est communément admis qu’aucune nation ne s’est vraiment développée sans donner une place importante à sa culture. Du point de vue de la tradition, non seulement les danses diffèrent d’une région ou d’une ethnie à une autre, mais aussi que chaque groupe ethnique possède un répertoire de danses présentant, chacune, des caractéristiques esthétiques et des fonctions sociales différentes.

Mots-clés : danse - vitalité - léthargie - identité - Mafa.

Dance as political and identity heritage: a socio-historical analysis from the Mafa in North of Cameroon 15-20th century

Abstract
This work presents a new orientation on understanding the history of a people whose cultural contribution is essential for the reconstitution of a past and for the promotion of culture. It is a contribution to reflection on the future of culture on its variations. Based on oral, written, and archival sources and a socio-historical approach, this work makes a review of the mafa dance, from its origins to the present day. This work is interested on its longevity, its sustainability and its dynamism, in a context marked by profound social transformations in Cameroon. It is commonly accepted that every nation has its own realities and is developed by giving an important place to its culture. Dances differ from one region or ethnic group to another; each ethnic group has a huge repertoire of dances.

Keywords: dance - vitality - lethargy - identity - Mafa.

Bibliographie

- ABDOU TOURE, 1977, Folklore, politique et culture en Afrique : l’exemple de la Côte d’Ivoire, Abidjan : ORSTOM.
- BAVA A HAYDAMAI Pauline, 2021, Mutation identitaire chez les Mafa du Nord-Cameroun (1717-2015), Thèse de Doctorat Ph. D en histoire, Université de Yaoundé I.
- BIYA Paul, 1987 Pour le libéralisme communautaire, Lausanne, P.-M, Favre.
- BLAISE Pascal, 1977, Les pensées, Paris, Gallimard.
- BOISSEAU Jean et SOULA Monique, 1974, La femme dans sa communauté territoriale chef du cosmos mafa (Cameroun Septentrional, Paris, Bureau d’étude coopératives et communautaires, Tome 2.
- DIYE Jérémie, 2016, « Migration et dynamiques économiques des populations des monts Mandara : le cas du commerce du soja », in Alioum Idrissou et ALawadi Zelao (sous la dir), Le Cameroun septentrional contemporain, figures, société et enjeux de développement, Histoire et Anthropologie, Revue pluridisciplinaire des sciences humaines, p. 451-481.
- DIYE Jérémie, 2016, Les relations inter-Kirdi dans l’Extrême-Nord Cameroun : 1916-2013, Thèse de doctorat/Ph. D. en Histoire, Université de Ngaoundéré.
- GAIMATAKON Kr DUJOK Alexandre, 2007, Chant et histoire chez les Mafa du Mayo-Tsanaga, XIX-XXème siècle, Mémoire de Maitrise en Histoire, Université de Ngaoundéré.
- GUILCHER Yves, 1998, La danse traditionnelle en France : d’une ancienne civilisation paysanne à un loisir revivaliste, Paris, Folio.
- KI-ZERBO Joseph, 1978, Histoire de l’Afrique noire. D’hier à demain, Paris, Hatier.
- LAVERGNE Georges, 1970, Nord-Cameroun : les Matakam, Paris, ORSTOM.
- LEMBEZAT Bertrand, 1961, Les populations païennes du Nord-Cameroun et de l’Adamaoua, Paris, PUF.
- MAHALIA LASSIBILLE, 2004, « La danse africaine, une catégorie à déconstruire », Cahiers d’étude africaines, vol 37, n°175, pp 681-690.
- MARTIN Jean-Yves, 1970, Les Matakam du Cameroun, essai sur la dynamique d’une société pré-industrielle, Paris, ORSTOM.
- MAURA David, 2013, « Les patronymes dans l’histoire des mafa du Nord-Cameroun : essai d’analyse socio-historique », in Dili Palaï C.et Cyr Pangop Kameni A. (sous la dir), Littérature orale africaine, décryptage, reconstruction, canonisation, Paris, l’Harmattan, p. 71-84.
- MAURA David, 2016, « Migration et mémoire errante des peuples de montagnes au nord-Cameroun », in Hamadou Adama, Patrimoine et sources de l’histoire du nord-Cameroun, Paris, l’Harmattan, p. 91-109.
- MOGRUI Ali, 1988, l’Afrique depuis 1936, Paris, Presses de l’UNESCO.
- MOUASSO R., 1999, Elaboration du processus de plan de développement touristique du Littoral touristique du Cameroun, Mémoire de maîtrise en loisir culture et tourisme, Université du Québec.
- NGAMETCHE Robinson, 2013, Le festival Ngondo Afro-Monde de Montréal comme adaptation de l’identité culturelle des Sawa au Canada, mémoire de maîtrise en Ethnologie et patrimoine, Université Laval.
- SAIBOU ISSA 2004, « Boukar Doumbo, griot, historien-conteur et laudateur de l’élite au Nord-Cameroun », Africultures, vol. 61, n° 4, pp 96-108.
- THOMAS Louis-Vincent et LUNEAU René, 1975, La terre africaine et ses religions, tradition et changement, Paris, Librairie Larousse.
- VAN SATEN José et Schaafsma Juliette, 1999, « Se faire pleurer comme une femme, la signification symbolique du taureau et l’introduction récente de la vache chez les Mafa » in Baroin C. et Boutrais J. (eds). L’homme et l’animal dans le bassin du Lac-Tchad, Actes du colloque du Réseau Méga-Tchad, Paris, édition IRD, pp 427-462.

accueil - LABARC - BULSAC - IRSH - Site Map
- Contacts - Mentions légales et crédits - conception et réalisation du site : Dr Martial Matoumba