HISTARC N°10, décembre 2022

Du travail forcé à l’Apostolat du travail en Côte d’Ivoire (1925-1938)

Chikouna Cisse,Maître de Conférences en Histoire, Université Félix Houphouët-Boigny, cissechikouna@gmai.com

Résumé
Cet article analyse les évolutions et les permanences historiques des politiques françaises de « mise en valeur » en Côte d’Ivoire. Il s’intéresse particulièrement à la question de la réforme du marché du travail au travers de la doctrine dite de l’Apostolat du travail. Celle-ci fut en effet conçue par le régime du Front populaire, comme une transition entre le travail forcé et le travail libre afin d’assurer aux structures économiques de la colonie, une main-d’œuvre volontaire, suffisante et généreuse dans l’effort selon les termes de ces doctrinaires de la colonisation. L’analyse suggère que le bilan mitigé de cette énième tentative de réformer le marché du travail par la fin du travail forcé, traduit plus globalement, l’échec du modèle français de « mise en valeur ».

Mots-Clés : Travail - Forcé - Apostolat - Politiques - Impériales - Côte-d ’Ivoire.

From forced labor to the Apostleship of Labor in the Ivory Coast (1925–1938)

Abstract
This article analyses the evolution and historical permanence of French policies of “mise en valeur” in Côte d’Ivoire. It is particularly interested in the question of labor market reform through the doctrine known as the Apostolate of Labor. This doctrine was conceived by the Popular Front regime as a transition from forced labor to free labor in order to provide the economic structures of the colony with a voluntary workforce, sufficient and generous in its efforts, according to the terms of these doctrinaires of colonization. The analysis suggests that the mixed results of this umpteenth attempt to reform the labor market through the end of forced labor reflects, more globally, the failure of the French model of “mise en valeur’’.

Keys-Words: Work – Force – Apostolate – Imperial – Ivory-Coast.

Sources et bibliographie

1. Sources

Sources d’archives coloniales
A. Archives nationales de Côte d’Ivoire (ANCI)
- A.N.C.I. Journal officiel de la Côte d’Ivoire (J.O.C.I) Circulaire n° 25G du gouverneur intérimaire de la colonie, adressée à M.M les Commandants de cercle au sujet du recrutement de la main-d’œuvre .18 janvier 1925, p. 5-6.
- A.N.C.I. Journal officiel de la Côte d’Ivoire (JOCI). Arrêté complétant l’arrêté n° 2292 A.E du 11 août 1933, portant création des villages de colonisation.
- A.N.C.I. 5500-XV 18-31 Main-d’œuvre en Côte d’Ivoire. Le comité mandataire des exploitants forestiers à M. le lieutenant-gouverneur par intérim à Bingerville, Abidjan, le 20 février 1925.
- A.N.C.I. 5500-XV 18-31. Main-d’œuvre en Côte d’Ivoire. 1925.
- A.N.C.I. X. 31,31 Correspondance du 4 février 1929, du lieutenant-gouverneur Maurice Lapalud au commandant du cercle des Gouro en réponse au rapport du chef de subdivision d’Oumé Monsieur Oval sur la main-d’œuvre.
- A.N.C.I. SS6 Correspondance du 3 novembre 1936, du gouverneur général de l’AOF à Messieurs les lieutenant-gouverneurs du groupe et l’administrateur de la circonscription de Dakar.
- A.N.C.I. SS5 Circulaire du 28 décembre 1938, du gouverneur Mondon à l’administrateur supérieur de la Haute Côte d’Ivoire, aux commandants de cercle, aux chefs de subdivision.
B. Archives nationales du Sénégal (ANS)
- ANS 1K (6) Note de l’inspection du travail pour le gouverneur général sur le recrutement de la main-d’œuvre en Côte d’Ivoire -1937.
- ANS 1K (6) Circulaire du 31 juillet 1937 du lieutenant-gouverneur de la Côte d’Ivoire à Messieurs les Administrateurs Commandants de cercle.
- ANS K191 (26) Rapport semestriel sur la main-d’œuvre en Côte d’Ivoire (1937).
- ANS K 191 (26) Discours au Grand Conseil, 23 novembre 1937, AOF, Journal officiel 1750 (27 novembre 1937) : 1231.
- ANS K398 (132) Décision portant création d’un « office de placement gratuit ».
- ANS K197 (26) Office central du travail de la Côte d’Ivoire. Recrutement des travailleurs indigènes mossi. 1937.
- ANS K206 (26) Notice récapitulative main-d’œuvre (1937) Correspondance du 23 janvier 1937, du lieutenant-gouverneur de la colonie de la Côte d’Ivoire à Messieurs les administrateurs commandants de cercle.
- ANS K197 (26) Correspondance du 20 juin 1937, du lieutenant-gouverneur de la Côte d’Ivoire au gouverneur général de l’AOF au sujet du recrutement de la main-d’œuvre.
- ANS K197 (26) Compte-rendu de la réunion de l’office central du travail du 26 juillet 1937, au gouverneur général. Correspondance du lieutenant-gouverneur de la Côte d’Ivoire du 7 juillet 1937.
- ANS K197 (26) Extrait du procès-verbal n° 5 du comité régional de l’office du travail en sa réunion du 18 août 1937.
- ANS 1Q310 (77) Correspondance du 8 novembre 1937, du gouverneur général de l’AOF au lieutenant-gouverneur de la Côte d’Ivoire en vue des mesures à prendre pour détourner partiellement le courant saisonnier de main-d’œuvre Moaga de la Gold Coast vers la Côte d’Ivoire.
- ANS K118 (26) Bureau permanent du travail. La main-d’œuvre Mossi.
- ANS 2G37/5 Côte d’Ivoire. Rapport politique annuel, 1937.
- ANS K2 Correspondance du 13 décembre 1937, de M. Geismar, secrétaire général de l’AOF au lieutenant-gouverneur du Soudan, au sujet de la situation économique de certains cercles limitrophes de la Côte d’Ivoire.
- ANS 1K (6) Réponse du lieutenant-gouverneur à la correspondance du président de la Chambre d’agriculture et d’industrie. 8 février 1938.
- ANS K123 (26) Rapport d’inspection sur la main-d’œuvre en Côte d’Ivoire.

Bibliographie

- ANOUMA René-Pierre, 2005, Aux origines de la nation ivoirienne 1893-1946. Vol. 2. Corset colonial et prise de conscience 1920 - 1946, Paris, l’Harmattan.
- BABASSANA Hilaire, 1978, Travail forcé, expropriation et formation du salariat en Afrique noire, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble.
- CANALE Jean Suret, 1977, Afrique noire occidentale et centrale. L’ère coloniale 1900-1945, Paris, Éditions sociales.
- CORNEVIN Robert, 1973, L’Afrique noire de 1919 à nos jours, Paris, PUF.
- CISSE Chikouna, 2013 a, « Révoltes fiscales, affrontements et circulations en AOF : l’insurrection de 1902-1903 en pays Pallaka (Nord Côte d’Ivoire) », Locus : revista de história, Universitade Federale de Juiz de Fora, Brésil, Dossiê África: Mobilidades, trajetórias e travessias na história do continente africano v. 18, n°2, p. 143-158.
- CISSE Chikouna b, 2013, Migrations et mise en valeur de la Basse Côte d’Ivoire (1920-1960). Les forçats ouest-africains dans les bagnes éburnéens, Paris, Harmattan.
- CHAUNU Pierre, 1991, Conquête et exploitation des nouveaux mondes. XVIe siècle, Paris, P.U.F.,1ère édition (1969).
- COOPER Frederick, 2004, Décolonisation et travail en Afrique. L’Afrique britannique et française. 1935-1960, Paris, Karthala-Sephis.
- (D’) ALEPE Yayat Hubert, « Échec d’une tentative de libéralisation du marché du travail en Côte d’Ivoire : la réforme Brunot de 1925 », in Africa: Rivista trimestrale di studi e documentazione dell’Istituto italiano per l’Africa e l’Oriente, Marzo 2006, Anno 61, No. 1 (Marzo 2006), p. 95-110.
- DEPESTRE René, 1956, Minerai noir, Recueil de poèmes, Paris, Présence africaine.
- DUVERGIER Jean Baptiste, Collection complète des Lois, Décrets, Ordonnances et avis du Conseil d’État. Tome 90e, année 1899-1900, Paris, Larose. Loi du 13 avril 1900 alinéa 1er portant fixation du budget général des dépenses et des recettes de l’exercice 1900.
- FALL Babacar, 1993, Le travail forcé en Afrique occidentale française (1900-1946), Paris, Karthala.
- FALL Babacar, 2011, Le travail au Sénégal au XXe siècle, Paris, Karthala.
- FALL Sawrou, 2021, « Marabouts et chefferies face à l’organisation coloniale du travail au Sénégal (1936-1960) », Revue sénégalaise d’histoire, Nouvelle série, n° 11, p. 201-214.
- LAKROUM Monique, TOPOR Hélène-d’Almeida et SPITTLER Gerd, 2003, Le travail en Afrique noire. Représentations et pratiques à l’époque contemporaine, Paris, Karthala.
- MANDE Issiaka, 1997, Les migrations de travail en Haute-Volta (actuel Burkina-Faso), mise en perspective historique (1919-1960), thèse de nouveau régime en histoire, université Paris VII.
- RODNEY Walter, 1987, « L’économie coloniale », in Adu Boahen (dir.) Histoire générale de l’Afrique noire, tome VII. L’Afrique sous domination coloniale (1880-1935), Paris, UNESCO, p. 361-380.
- TIQUET Romain, 2019, Travail forcé et mobilisation de la main-d’œuvre au Sénégal (Années 1920-1960), Presses universitaires de Rennes.
- TOKPA Jacques Lepé, 2006, Côte d’Ivoire : l’immigration des Voltaïques (1919-1960), Abidjan, Les Éditions du CERAP.

accueil - LABARC - BULSAC - IRSH - Site Map
- Contacts - Mentions légales et crédits - conception et réalisation du site : Dr Martial Matoumba