HISTARC N°10, décembre 2022

Au cœur des institutions medievales : les reformes monastiques de 816 et 817 pour reguler la vita monastica et moderniser l’imperium francorum

Éric Damien Biyoghe Bi-Ella, Chargé de Recherche, IRSH-CENAREST, ebiyoghe@yahoo.fr

Résumé
Les relations entre le temporel et le spirituel, dont la finalité est de garantir la cohésion sociale, la stabilité des États et la légitimation du pouvoir, ne datent pas d’aujourd’hui. Au cours de la période médiévale, notamment dans le Haut Moyen Age, dans l’imperium Francorum, sous les empereurs Charlemagne et Louis le Pieux, la collaboration entre les institutions politique et religieuse en est la pleine illustration. Au point où d’aucuns pourraient y voir une forme d’interdépendance. Le présent article se propose d’analyser l’intérêt que chacun des deux chefs temporels, au travers des réformes engagées, porte sur à l’institution monastique et son implication dans l’action publique collective.

Mots clés : Institution - Moines - Réformes - Ordre - Modernisation - Aquitaine - Francs.

At the heart of medieval institutions: the monastic reforms of 816 and 817 to regulate the vita monastica and modernize the imperium francorum

Abstract
The relationship between the temporal and the spiritual, whose purpose is to guarantee social cohesion, the stability of states and the legitimisation of power, is not new. During the medieval period, particularly in the High Middle Ages, in the imperium Francorum, under the emperors Charlemagne and Louis the Pious, the collaboration between political and religious institutions is a full illustration. To the point where some might see it as a form of interdependence. The present article aims to analyse the interest that each of the two temporal rulers had in the monastic institution and its involvement in collective public action, through the reforms undertaken.

Keywords: Institution – Monks – Reforms – Order – Modernization – Aquitaine – Frankish.

Sources et bibliographie

1. Sources

Sources narratives
- L’ANONYME dit l’Astronome (1824) - Vie de Louis le Débonnaire, Paris J.-L. Brière, 500 p.
- LE NOIR Ermold (1824) - Faits et gestes de Louis le Pieux, Paris, éd. J.-L.-J. Brière et Guizot, 365 p.
- LE NOIR Ermold (1964) - Poème sur Louis et épîtres au roi Pépin, trad E. Faral, Paris, Les Belles Lettres, 227 p.
- LOUP DE FERRIÈRES (1964) - Correspondances, t. I : 829-827, trad. L. Levillain, Paris, Les Belles Lettres, 259 p Smaragde Ardon (1875) Vie de Benoît d’Aniane, éd. et trad. L’abbé E. Cassan, Félix Séguin, Montpellier, 140 p.
- NITHARD (1964) - Histoire des fils de Louis le Pieux et épîtres au roi pépin, trad. E. Faral, Les Belles Lettres, Paris, 227 p.
- THÉGAN (1824), De la vie et des actions de Louis le Pieux, In Collection des mémoires relative à l’histoire de France, Paris, trad. Guizot, T. III/II, 400 p.
Sources documentaires
- M.G.H. (1881) - Leges, section II, t.I : Capitularia regnum Francorum, Hanovre, éd. Boretius, 1881, 461 p.
- M.G.H. (1904) - Leges, section III, t. II : Concilia aevi Karolini, Hanovre, éd. Wermingoff, 1015p.
- M.G.H. (1829) - Scriptorum, T. II, Hanovre, éd. G.H., Pertz, 842 p.
Sources monastiques
- SAINT-BENOÎT d’Aniane (1999) - Concordia regularum, Turnhout, éd. p. Bonnerue, Brepols, 669 p.
- SCHMITT F., Corpus consuetudinum monasticarum, T. I : « initia consuetudinis benedictinae, consuetudines saeculi octavi et noni », (1963), Siegburg, éd. Kassius Hallinger, 626 p.
- SMARAGDE de st Michel, (1974), Expositio en regulam S. Benedicti, corpus consuetudinum monasticarum, T. VIII, Siegburg, éd. Engelbert, F. Schmitt, 394 p.
Recueil de sources traduites
- GUIZOT (1824), Collection des mémoires relatifs à l’histoire de France, depuis la fondation de la monarchie jusqu’au XIIIe siècle, Paris, éd. et trad. Guizot, t. III/II, 499 p.
- LECLERCQ Henry, (1824), Histoire des conciles, t. III/I, Paris, éd. Dom Henry Leclercq, 675 p.
- LECLERCQ Henry, (1910), Histoire des conciles, t. IV/I, Paris, éd. Dom Henry Leclercq, 612 p.
- WALTER (1967) – « Charlemagne », In « Le mémorial des siècles », Paris, éd. G. Tessier, 443p.

Bibliographie

- BALARD M., Genet J.-Ph. et Rouche M. (1995), Le Moyen en Occident : des barbares à la renaissance, Paris, Hachette, 349 p.
- BONNET C. et Descatoire C. (1996) - Les carolingiens et l’Église : VIIIe–Xe siècle, Paris, Ophrys, 161 p.
- CHÉLINI J. (1991) - Histoire religieuse de l’Occident médiéval, Paris, Hachette, 669 p.
- CHÉLINI J. (1991) - L’aube du Moyen Âge, naissance de la chrétienté occidentale : la vie religieuse des laïcs dans l’Europe carolingienne (750 - 900), Paris, Picard, 548 p.
- CHÉLINI J. (1983) - « Monastères », éd. J. Favier, In La France médiévale, Paris, Hachette, p. 217-237.
- COMBY J. (2003) - Pour lire l’histoire de l’Église : des origines à XXIe siècle, Paris, cerf, 445 p Darricau R. Peyrous B. (1994) - Histoire de la spiritualité, Collection Que sais-je ? Paris, PUF, 227 p.
- DECARREAUX J. (1980) - Moines et monastères à l’époque de Charlemagne, Paris, éd. J. Tallandier, 356p.
- DECARREAUX J. (1962) - Les moines et la civilisation : des invasions à Charlemagne, Paris, Arthaud, 1962, 397 p. - DULCY S. (1935) - La règle de saint Benoît d’Aniane et la réforme monastique à l’époque carolingienne, Nîmes, A. Larguier, 107 p.
- HALPHEN L. (2000) - Charlemagne et l’Empire carolingien, Paris, Albin Michel, 562 p.
- HALPHEN L. (1998) - Les Barbares, de grandes invasions aux conquêtes turques du XIe siècle, Paris, PUF, 464 p.
- HUBERT J. (1957) - « Saint Riquier et le monachisme en Gaule à l’époque carolingienne », In Il monachesimo nell’alto mediovo e la formaeione della civilà occidentale, (settimane di studio del Centro italiano di studi sull’alto mediovo, IV), Spoleto, p. 293-315.
- LECLERCQ J. (1963) - Initiation aux auteurs monastiques du Moyen Age : l’amour des lettres et le désir de Dieu, Paris, Cerf, 272 p.
- LESNE E. (1920) – « Les ordonnances monastiques de Louis le Pieux et la notitia de servitio monasterium », Revue de l’Histoire de l’Église de France, T. VI., Paris, 449-493.
- MERDRIGNAC B. (1994), La vie religieuse en France au Moyen Age, Paris, Ophrys, 332 p.
- MONTCLOS X. (1988), Histoire religieuse de la France, Coll. Que sais-je ? Paris, PUF, 127 p.
- PACAUT M. (1950) - Les institutions religieuses, Coll. Que sais-je ? Paris, PUF, 124 p.
- PACAUT M. (1993) - Les ordres monastiques et religieux au Moyen Âge, Paris, Nathan Université, 242 p.
- PIERRARD D. (1972) - Histoire de l’Église catholique, Paris, Desclée & Cie, 310p.
- MERDRIGNAC B. (1994) - La vie religieuse en France au Moyen Age, Paris Ophrys, 326 p.
- RICHÉ P. (1983) - Les Carolingiens, une famille qui fit l’Europe, coll. « Pluriel », Pris, Hachette, 1983, 490 p.
- ROPS D. (1965) - Histoire de l’Église du Christ, T.III « Église des temps barbares », A. Paris, Fayard, 552 p.
- SCHMITZ P. (1957) - « L’influence de Benoît d’Aniane dans l’histoire de saint Benoît », In Il monachesimo nell’alto mediovo e la formaeione della civilà occidentale, (settimane di studio del Centro italiano di studi sull’alto mediovo, IV), Spoleto, 1957, p. 401-410.

accueil - LABARC - BULSAC - IRSH - Site Map
- Contacts - Mentions légales et crédits - conception et réalisation du site : Dr Martial Matoumba